Transmissions

L’équipe du Théâtre de Nuit consacre une part importante de son activité et de sa réflexion à la transmission.

Chaque projet de transmission est construit en lien étroit avec un territoire et ses acteurs (théâtre, école, familles, résidence pour les personnes âgées…). Il est le lieu de rencontre entre un public, l’univers et les recherches de la compagnie et se déploie dans la durée.
Tous les projets de transmission sont en liens avec les spectacles et les créations
en cours. Menés en amont ou en aval des représentations, ces espaces d’expérimentation avec les participants en atelier permettent de partager la démarche artistique de la compagnie et ses techniques mais aussi de poursuivre un travail de recherche plastique et visuelle.

À partir d’une idée, d’un texte, d’une émotion, l’équipe cherche à apporter une matérialité pour la donner à voir. Ainsi le travail sensible s’organise autour du mouvement et du corps, en passant par le dessin, la construction…
Un va et vient entre l’espace de construction et de manipulation des ombres permet au public de comprendre et d’aborder le théâtre d’ombres comme un tout.

Par ces cheminements le Théâtre de nuit cherche à convoquer l’imaginaire et la sensibilité de chacun pour les mettre au service d’une œuvre collective. En s’inspirant des qualités de chaque individu, le groupe apprend un nouveau rythme, un nouveau souffle afin d’organiser collectivement un ballet d’ombres nous racontant une histoire. 

Contacts

Elise Gascoin — Plasticienne
elisegascoin@letheatredenuit.org

Chloé Attou — interprétation chorégraphique, manipulation

La mécanique des paysages

Nous partons de la notion de paysage pour traduire en ombres et en figures des rêveries nous reliant physiquement et de manière visionnaire aux environnements qui nous entourent. Nous ne sommes plus spectateurs de ces environnements. Ils sont expressifs, ils nous meuvent et nous en sommes les acteurs sensibles.